La maintenance industrielle : comment fonctionne-t-elle et quels sont ses objectifs ?

Publié le : 02 juin 202314 mins de lecture

La maintenance industrielle est un ensemble d’activités dont l’objectif est de vérifier et de garantir la durée de vie utile des équipements sur une plus longue période. Il existe différents types de maintenance : préventive, prédictive et corrective. Les trois sont importants dans une routine de fabrication pour assurer une productivité maximale. La maintenance industrielle est l’un des piliers d’une usine productive. En plus de contribuer aux résultats de l’entreprise, cet ensemble d’actions assure une plus longue durée de vie utile aux équipements. De cette façon, vos investissements sont potentialisés. Le grand défi pour les industries d’aujourd’hui est de comprendre comment réajuster leurs pratiques et leur planification aux exigences et aux outils d’aujourd’hui et de demain. Après tout, l’usine se modernise de plus en plus. Ce mouvement, cependant, n’est pas le fruit d’une simple coïncidence. Il est nécessaire d’intégrer la technologie aux processus productifs – de cette façon, l’entreprise potentialise sa capacité de production, réduit les erreurs et maximise les gains. Cependant, en plus d’être intégrée à la routine productive, la technologie peut (et doit) rejoindre les pratiques de maintenance industrielle des entreprises. Il s’agit d’une forme de minimisation des impacts de l’industriel au jour le jour, en ajoutant un pouvoir de prévisibilité bien plus important. Ainsi, votre entreprise ne souffre pas d’arrêts soudains et ne passe pas par des situations critiques, comme le manque de machines pour faire tourner la production, qui influencent directement la réduction de la productivité dans l’industrie. Cependant, de nombreux entrepreneurs de la région continuent de laisser la maintenance industrielle de côté. Ils la considèrent comme un simple complément à la planification stratégique, au lieu d’en être une partie essentielle. C’est une erreur, surtout dans un scénario où la technologie a tant à apporter. Dans ce contenu, nous allons aborder le thème en profondeur, en comprenant ce qu’est la maintenance industrielle, ses types et comment la technologie peut être un allié de poids.

Qu’est-ce que la maintenance industrielle?

La maintenance industrielle est l’ensemble des actions pratiques et stratégiques visant à maintenir l’intégrité des équipements et des processus dans l’usine.

Son objectif est de réduire les défaillances opérationnelles qui peuvent provoquer des arrêts, en maintenant la production sur la bonne voie. Il existe une définition technique qui peut aider à clarifier le concept.

À quoi sert la maintenance industrielle ?

La maintenance industrielle est un processus qui vise à minimiser les défaillances et les risques inhérents aux machines, aux équipements et aux opérations manuelles dans les environnements de fabrication. Les objectifs de la maintenance industrielle varient, car son application ne cherche pas à servir un seul but, mais plusieurs. Après tout, l’atelier est un lieu instable – les différentes entreprises présentent des risques différents à des niveaux variables. Ainsi, un fabricant de pièces en plastique peut avoir des exigences contraires à celles d’un atelier de chaudronnerie. En général, l’objectif est de garantir la sécurité des employés et la durée de vie des équipements. Ces derniers temps, cependant, la maintenance industrielle a pris un rôle beaucoup plus stratégique. C’est-à-dire qu’en plus de s’intéresser aux risques du travail, sa planification cherche également à favoriser les objectifs de l’entreprise. Ainsi, il existe différentes pratiques et actions qui, en plus de garantir la sécurité dans chaque exécution (que ce soit pour l’employé ou la machine), visent à potentialiser la capacité productive. De cette façon, en un seul « coup », la maintenance industrielle aide l’entreprise sur plusieurs fronts.

Comment faire de la maintenance industrielle?

Faire de la maintenance industrielle préventive est le grand défi des entreprises aujourd’hui. En effet, il existe plusieurs façons d’appliquer la maintenance, chacune ayant ses caractéristiques spécifiques. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il n’y a pas de recette miracle. La maintenance industrielle de votre entreprise doit être issue d’un processus d’analyse qui prend en compte les besoins de votre atelier. Ceci est extrêmement pertinent, car de nombreuses entreprises font l’erreur de reléguer la maintenance à un rôle secondaire. Ainsi, elles ne s’en occupent que lorsqu’une machine ou un équipement tombe en panne. Il existe une citation célèbre du milieu qui peut décrire la situation et élucider à quel point l’action décrite ci-dessus peut être toxique. En d’autres termes, pour chaque dollar économisé sur la maintenance maintenant, votre entreprise peut faire face à un coût de réparation jusqu’à 4 fois supérieur dans le futur. C’est pourquoi comprendre quel type de maintenance industrielle convient le mieux à votre entreprise est essentiel pour construire une culture productive qui prévient les pertes.

Quels sont les types de maintenance industrielle?

La maintenance industrielle n’est pas seulement effectuée au moment où une machine tombe en panne. Au contraire, de nos jours, les stratégies les plus avancées cherchent précisément à éviter que cette situation ne se produise. Pour répartir ces différentes bases de connaissances et pratiques, la maintenance industrielle a été divisée en quelques types spécifiques. Aujourd’hui, bien sûr, vous pouvez en trouver de plus modernes avec des nomenclatures différentes. La maintenance productive totale en est un exemple. Cependant, la base de toutes ces méthodes est constituée des trois principales : la maintenance préventive, prédictive et corrective. Que diriez-vous de connaître chacune d’entre elles en profondeur et de comprendre comment elles s’intègrent dans la gestion de l’atelier ? Jetez-y un coup d’œil.

Maintenance préventive

La maintenance préventive est une question de planification. D’après son nom, vous pouvez déjà comprendre l’objectif de ce type de maintenance, n’est-ce pas ? Son application planifiée vise à prévenir les défaillances, elle se base donc sur une analyse des machines à la recherche de signes d’usure ou de pathologies.

Avec la maintenance préventive, votre entreprise n’attend pas qu’une panne se produise, car l’action a lieu à l’avance. Le calendrier des inspections varie, mais suit normalement le planning indiqué par le responsable ou selon les indications du fabricant. Ainsi, périodiquement, des techniciens spécialisés examinent les machines et les équipements, en s’assurant qu’il n’y a aucun signe de défaillance. Cette façon continue de s’occuper de l’atelier évite les surprises et assure la continuité de la production. C’est un type de maintenance qui contribue à l’organisation des routines dans l’atelier, facilitant ainsi la gestion des actifs.

La maintenance prédictive

La maintenance prédictive est une base d’application plus moderne, avec une approche qui est même considérée comme holistique. La maintenance prédictive est non planifiée et non corrective. Elle est pratiquée en permanence au milieu de l’atelier, et « dépend » des sens de chaque opérateur de machine – mais aussi des techniciens. En d’autres termes, la maintenance prédictive se produit grâce aux perceptions techniques que l’opérateur identifie lorsqu’il utilise certaines machines.

Nous citons ici des sens tels que l’odorat, le toucher et l’ouïe. Parmi les « symptômes » courants à analyser figurent les bruits, les vibrations et la température de la machine ou de l’équipement. Ainsi, lorsqu’ils remarquent quelque chose qui sort de l’ordinaire, ces professionnels ont l’autonomie nécessaire pour lancer le processus de maintenance – soit par eux-mêmes, soit via une demande à l’équipe technique. L’objectif est de rechercher les pannes en temps réel, ainsi que leur solution rapide. Bien sûr, selon le concept, la maintenance prédictive semble une forme beaucoup plus archaïque que les autres. Cependant, ne vous y trompez pas, les inspections peuvent être réalisées en temps réel par des équipements et des technologies qui leur sont propres. Citons par exemple les appareils de lecture de chaleur, qui permettent de repérer rapidement toute anomalie et de déclencher les responsables.

La maintenance corrective

Extrêmement populaire, la maintenance corrective fait partie de la famille des imprévus, mais elle cherche à corriger le problème après qu’il se soit produit. Autrement dit, ce n’est que lorsque la machine s’arrête ou présente un dysfonctionnement que la stratégie de maintenance corrective commence. Ainsi, la machine doit être arrêtée et rendue inutilisable pour que les techniciens puissent la réparer. Dans certains environnements, la maintenance corrective peut même être programmée, mais cela dépendra du type de panne et entraînera l’arrêt total ou partiel de l’usine.

Comment la technologie peut-elle être un allié de la maintenance industrielle ?

Une bonne maintenance industrielle dépend d’une application méthodique de ses pratiques. Pour assurer un haut niveau de productivité, la planification est indispensable. L’idéal est donc de mettre en place une maintenance hybride, qui prend en compte les avantages de chaque type. Entre les deux, la technologie apparaît comme la base de la réussite de la stratégie. En effet, la gestion de chaque bon de travail, ainsi que des différents secteurs d’une usine, n’est pas une tâche facile. Il s’agit d’un écosystème très complexe et exigeant. La technologie apparaît donc comme un canal pour intégrer les informations et garantir une exécution correcte et hiérarchisée des actions de maintenance. Un ERP, par exemple, peut être la clé de cette organisation. Grâce à ses fonctionnalités, il est possible d’analyser et de proposer des améliorations dans chaque machine de votre système. Le tout basé sur une lecture approfondie des données, une ressource dont disposent certains logiciels remarquables sur le marché. Cela aide principalement à réduire les coûts, car à partir de l’ERP il est possible d’améliorer la prévisibilité des dépenses. En outre, grâce à cette technologie, vous et votre équipe de techniciens êtes en mesure de gérer chaque action de maintenance industrielle. En d’autres termes, chaque intervention est enregistrée dans une base de données en temps réel, ce qui évite les bruits de communication qui entraînent des ruptures de budget, par exemple.

Quels sont les avantages d’investir dans la technologie pour la maintenance industrielle?

Comme pour tout environnement industriel, investir dans la technologie peut apporter de nombreux avantages. Dans le cas d’un système pour la maintenance industrielle, vous pouvez compter sur les avantages ci-dessous :

Une productivité accrue

Un système qui organise les routines de maintenance facilite les exécutions et évite les arrêts imprévus des machines. Les informations sont mises à jour en temps réel, il est donc plus facile et plus rapide de prendre des décisions. Ainsi, le flux des activités s’écoule sans interférence et de manière standardisée. Sans surprise dans l’atelier, vous n’avez pas à supporter des coûts exorbitants et obligatoires. Au contraire, vous pouvez planifier vos investissements en améliorations, sereinement pour ne pas nuire à la trésorerie de l’entreprise. Après tout, les coûts de la maintenance préventive industrielle sont moins élevés que lorsque les équipements tombent en panne – ce qui, en plus du coût de remise en état, signifie également une perte totale ou partielle du fonctionnement de la machine.

Monitoring

Grâce à l’intégration du système de gestion et à des ressources spécifiques, vous pouvez surveiller chaque seconde de l’opération. Ainsi, vous gardez un œil sur les statistiques et les indicateurs qui peuvent avertir des défaillances, rendant la prise de décision plus affirmée. Agilité dans les processus internes Tout cela augmente le potentiel de l’entreprise, qui finit par suivre les processus de production comme prévu. En fin de compte, cela signifie plus d’agilité dans l’exécution des processus internes, car chaque intervention est planifiée et contrôlée.

Innovation

Enfin, un système de maintenance industrielle rend votre entreprise plus moderne, intégrée et capable de faire face aux demandes actuelles. Un pas concret sur la voie de l’innovation !

Quelles sont les tendances des systèmes de gestion utilisés dans la maintenance industrielle ?

Si vous envisagez d’investir dans un système de gestion d’aide à la maintenance industrielle, il est intéressant de comprendre les tendances de cette technologie.

Chaque année, de nouvelles demandes s’ajoutent à la liste. Pour l’instant, il est possible d’en mentionner quelques-unes que vous trouverez dans les plateformes les plus complètes, telles que :

  • Des indicateurs pour optimiser les processus de maintenance
  • Des solutions et ressources mobiles
  • Des ressources pour améliorer la maintenance prédictive
  • Sécurité des données
  • Sensibilisation à l’environnement
  • La transformation numérique
  • Les logiciels pour la maintenance industrielle

    Le marché offre une gamme de logiciels qui aident à la maintenance industrielle. Le secret pour faire le meilleur choix ? Nous indiquons de faire des recherches approfondies sur la société de développement. La technologie doit être à la base de toutes les ressources – qui, rappelons-le, doivent être complètes, car la maintenance dépend de l’intégration des secteurs et des données. En plus de cela, l’outil doit offrir un excellent support technique et une construction qui favorise son utilisation. En d’autres termes, avec une convivialité simple et affirmée.

    La maintenance industrielle est un point intéressant dans le parcours d’une entreprise. De simple composante secondaire de la planification stratégique, elle est aujourd’hui l’un des piliers d’une organisation. Son importance s’est accrue au fur et à mesure que le rythme de production et les exigences ont évolué.

    Désormais, chaque investissement doit être réfléchi et valorisé. Il n’y a pas de place pour les erreurs, car cela signifie perdre des places dans la course contre la concurrence. C’est pourquoi la mise en place de systèmes technologiques est une solution appropriée. Ils permettent de moderniser vos opérations, de rendre la prise de décision quasi instantanée et de renforcer le pouvoir de contrôle de chaque opération.

    Plan du site