La démarche simplifiée pour récupérer votre véhicule à la fourrière du 11ème arrondissement de Paris

fourrière

Publié le : 15 février 20247 mins de lecture

Récupérer un véhicule à la fourrière peut sembler complexe, surtout pour la première fois. Pourtant, une démarche simplifiée existe pour le 11ème arrondissement de Paris. Tout commence par la préparation de certains documents essentiels, dont la carte grise du véhicule, le permis de conduire et une attestation d’assurance valide. Une fois ces éléments rassemblés, il faut prendre contact avec la fourrière, s’informer des modalités, des heures d’ouverture et des frais de récupération. Le véhicule peut être récupéré en présentant les documents requis, en s’acquittant des frais et en vérifiant l’état du véhicule avant de quitter la fourrière.

Préparation des documents nécessaires

Face à la situation où un véhicule est déplacé à la fourrière à Paris 11, une procédure doit être suivie pour le récupérer. Celle-ci commence par la préparation des documents nécessaires, qui consiste en trois tâches principales.

Rassemblement de la carte grise du véhicule

Pour commencer, la personne concernée doit rassembler tous les documents liés à l’immatriculation du véhicule. Le plus important étant la carte grise, qui comporte les détails essentiels tels que le numéro d’immatriculation. Cette carte est généralement requise pour prouver la propriété du véhicule.

Vérification de la présence du permis de conduire

Par ailleurs, le permis de conduire est également nécessaire. Il sert de preuve que la personne a le droit de conduire le véhicule en question. Sans ce document, le processus de récupération peut être plus compliqué.

Assurer la possession d’une attestation d’assurance à jour

Enfin, une attestation d’assurance à jour doit être présentée. Ce document atteste que le véhicule est bien assuré, ce qui est une condition préalable pour sortir le véhicule de la fourrière.

Une fois tous ces documents rassemblés, l’ordre de sortie peut être obtenu en appelant le commissariat ou la préfecture de police. La suite de la procédure sera alors expliquée par téléphone.

Contact avec la fourrière du 11ème arrondissement

Dans le 11ème arrondissement de Paris, retrouver son véhicule embarqué par la fourrière peut s’avérer être un défi. Heureusement, une démarche simplifiée permet d’accélérer ce processus.

Obtention du numéro de téléphone de la fourrière

La première action à entreprendre consiste à obtenir les coordonnées de la fourrière du 11ème arrondissement. La ligne téléphonique au 01 est généralement la plus rapide pour obtenir des informations. Ces données sont disponibles sur le site officiel de la mairie de Paris. L’adresse physique de la fourrière est aussi indiquée, facilitant ainsi son repérage sur Google Maps.

Vérification des heures d’ouverture et des modalités

Une fois les coordonnées en main, il convient de vérifier les horaires d’ouverture de la fourrière. Ce détail est crucial pour planifier la récupération du véhicule. Le site de la ville de Paris offre cette information à jour. L’endroit où le véhicule a été embarqué, que ce soit la préfourrière Charléty ou la porte de Pantin, détermine également les modalités spécifiques de récupération.

Demande d’informations sur les frais de récupération

Enfin, avant de se rendre sur place, il est judicieux de se renseigner sur les frais de récupération du véhicule. Ces informations sont disponibles sur le site de la fourrière de Paris. De plus, pour éviter un autre stationnement gênant, il est recommandé de se familiariser avec les règles de stationnement à Paris, disponibles sur le site de la mairie.

Récupération du véhicule

La démarche simplifiée pour récupérer votre véhicule à la fourrière du 11ème arrondissement de Paris, implique plusieurs étapes. Tout d’abord, la préparation des documents requis pour prouver la propriété du véhicule est essentielle.

Présentation des documents requis au personnel de la fourrière

Les documents à présenter au personnel de la fourrière doivent impérativement inclure la carte grise du véhicule, une attestation d’assurance valide, un permis de conduire valide et une pièce d’identité. Ces documents permettent de prouver la propriété du véhicule et la capacité à conduire légalement.

Paiement des frais de récupération, le cas échéant

La récupération d’un véhicule à la fourrière implique généralement le paiement de certains frais. Ces frais peuvent comprendre les frais d’enlèvement du véhicule, les frais de garde journaliers et éventuellement une amende. Le tarif des frais varie en fonction de la durée de garde du véhicule en fourrière. Il est à noter que le paiement de ces frais est requis avant que le véhicule ne soit libéré.

Vérification de l’état du véhicule avant de quitter la fourrière

Avant de quitter la fourrière, une vérification de l’état du véhicule est nécessaire. Cette vérification permet de s’assurer que le véhicule n’a pas été endommagé pendant la durée de sa mise en fourrière.

La fourrière de Pantin, située au 14 passage de la Mairie, 75019 Paris, est ouverte du lundi au jeudi de 8h30 à 17h, le vendredi de 8h30 à 16h et est fermée les jours fériés.

Plan du site